Comment réduire les dépenses énergétiques de ma commune ?

Le budget énergétique d'une commune représentait en 2017 en moyenne 4.2 % du budget d'une commune, soit 57€ par habitant, selon l'ADEME. Ce chiffre a cependant doublé voire triplé cette année pour la plupart des communes.

Selon l'organisme public, mettre en place une stratégie de réduction des consommations peut entrainer en moyenne 15 % de diminution du budget énergie. Il est d'autant plus intéressant de réfléchir à une telle stratégie que des campagnes de financement comme le programme ACTEE 2 et l'appel à projet SEQUOIA de la FNCCR soutiennent les actions des collectivités pour l'efficacité énergétique.

De nombreuses communes cherchent donc à maîtriser leur budget et à s'émanciper de leur dépendance énergétique, mais il est difficile de savoir par où commencer. Il est donc pertinent d'être accompagné par un expert qui vous aidera à élaborer une telle stratégie et à choisir prioriser les actions à mettre en œuvre.


La méthodologie de Terneo vous est présentée dans cet article puis illustrée par un cas pratique. Elle se décompose en plusieurs phases progressives :


Etat des lieux et suivi des consommations et dépenses énergétiques de la commune


Votre stratégie de réduction des consommations énergétiques et donc de votre dépense énergétique doit commencer par un état des lieux à l’échelle de votre commune. Il peut se faire à partir des factures de vos fournisseurs d'énergie.

L’analyse simple des évolutions de vos consommations et de vos dépenses pour chacun des sites vous permettra de détecter les points les plus consommateurs (sur lesquels il faudra mener des actions de réduction en priorité) mais aussi les évolutions anormales de consommation et de dépense.

Cette étape de suivi peut être laborieuse et chronophage. Il existe cependant de nombreux outils de suivi pouvant être mis en place à l’échelle de votre commune.


Terneo peut vous accompagner lors de la sélection et la mise en place d’outils de suivi à l’échelle de votre commune, mais aussi réaliser avec ses outils internes le bilan énergétique de votre commune sur 3 ans afin de vous aider à mieux comprendre les consommations de votre commune et de vous fournir des recommandations personnalisées.


Identifier des talons de consommation


Une analyse plus fine est pertinente sur les sites identifiés comme prioritaires, afin de de détecter des talons de consommation et des appels de puissance plus importants, et ainsi de cibler des actions concrètes et efficaces de réduction. Cette analyse peut être faite à partir des données fournies par les gestionnaires de réseau Enedis et GRDF, plus précises que les données fournisseur.


Lors de la réalisation d’un bilan énergétique, Terneo récupère vos relevés de consommation auprès des gestionnaires de réseaux puis construit les profils typiques de consommation de vos sites. Terneo analyse ensuite avec vous les talons de consommation observés sur ces profils et vous propose des actions de sobriété appropriées.


Mettre en place des actions de sobriété


En fonction des usages de vos équipements et de vos bâtiments, diverses actions peuvent être menées avec un investissement nul ou très faible.


Analyser les usages

L’analyse des usages d’un site permet d’identifier les équipements responsables des talons de consommation observés.

La mise en veille ou l’arrêt de certains appareils vous fera économiser immédiatement quelques kWh par jour. C’est le cas des appareils informatiques et de certains appareils électroménagers. Vous pouvez notamment vous référer à ce guide de l’ADEME, qui détaille les actions de sobriété au bureau.

Certains sites sont fournis en électricité avec un tarif différencié en fonction des postes horo-saisonniers. L’électricité est donc plus chère en hiver et plus chère en heure pleine. Dans ce cas, si c’est possible, faire fonctionner ses équipements en priorité en heure creuse vous permettra de réaliser des économies de facture notables.


Programmer son système de chauffage

Le chauffage est souvent le principal responsable des consommations d’un bâtiment et influe nécessairement sur son talon de consommation. Une meilleure gestion du chauffage permettra d’abaisser son talon lorsque le bâtiment n’est pas occupé notamment, et ce sans diminuer le confort.

Si votre site dispose d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur centrale, vous pouvez programmer son fonctionnement et ainsi gérer de manière globale le chauffage de votre site. Les chaudières les plus modernes sont équipées d’un logiciel de programmation. Il suffit alors de le configurer en indiquant les périodes d’occupation du bâtiment. Si la chaudière ne possède pas de logiciel intégré, il est possible d’y ajouter un programmateur. L’investissement est alors de l’ordre de la centaine d’euros.

Pour les systèmes décentralisés, il est aussi possible d’installer un programmateur central gérant tous les postes de chauffage, mais cela peut s’avérer compliqué ou coûteux. Le plus simple est d’abord de programmer chacun des postes indépendamment si c’est possible.

La programmation remplace donc principalement une gestion manuelle en fonction de l’occupation.


Réguler son système de chauffage

Pour aller plus loin, il est possible d’ajouter des dispositifs de régulation à votre système. Ils ont plusieurs fonctions : adapter l’intensité du chauffage à la température ambiante (thermostat programmable, vannes thermostatiques) ou à la température extérieure (régulation par voie d’eau) et différencier le système de chauffage en fonction des salles (vannes programmables). L’investissement dépend du dispositif choisi pour un temps de retour inférieur à 3 ans s’il est adéquat. Il est conseillé de faire appel à votre chauffagiste, afin qu’il vous accompagne dans le choix de la solution la plus adaptée à votre site.


D’autres solutions présentent des temps de retour rapides : installer une housse autour de votre chaudière ou de votre ballon d’eau chaude, isoler vos conduits d’eau chaude, installer une cloison mobile dans une très grande pièce, etc.

Lors d'un bilan énergétique, Terneo analyse avec vous vos usages et détermine les solutions à court terme les plus pertinentes.


Economies de facture et optimisation des contrats


Des économies de facture peuvent également être trouvées dans l’optimisation de vos contrats. En effet, certains abonnements ne sont pas adaptés à l’utilisation réelle du site et engendrent des surcouts liés à des parts fixes trop importantes dans la facture. Les compteurs actuels permettent le plus souvent de choisir la puissance souscrite au kVA près. Il est bien entendu nécessaire de connaître précisément le profil de consommation de votre site. Cette réflexion se fait généralement lors de la négociation des contrats de fourniture. Il est judicieux de la reconduire après des travaux de rénovation en particulier.


Dans le cadre d'un bilan énergétique, Terneo analyse et cible les contrats à redimensionner.


Investir à long terme


L’analyse des données fournisseur et gestionnaire de réseau est une première approche globale. Si la facture énergétique du bâtiment est importante (supérieure à 10 000 € par an), il peut être intéressant de faire réaliser un audit énergétique ciblé, analysant l’enveloppe bâtie et le système de chauffage du bâtiment. Cet audit devra aboutir à une liste de préconisations associées à un temps de retour sur investissement. Vous pourrez alors sélectionner les travaux à réaliser en fonction de votre budget.

L’entretien et le remplacement de vos systèmes de chauffage vieillissant, la rénovation de vos menuiseries, le renforcement de votre isolation, l’abaissement du plafond sont des exemples de travaux de rénovation coûteux, mais améliorant grandement la performance énergétique de votre bâtiment.


Terneo vous propose de réaliser un audit énergétique sur vos bâtiments les plus consommateurs ou de vous accompagner pour la maîtrise d’ouvrage de vos travaux de rénovation (sélection des travaux les plus pertinents, consultation des prestataires, suivi de chantier).



Un cas pratique : le bilan énergétique d’une commune dans la Sarthe


Après un inventaire des points de consommation de la commune, nous observons l’évolution de la consommation sur 3 années d’étude.

Evolution des coûts et consommations d'énergie d'une commune sur 3 années d'étude dans le cadre d'un bilan énergétique.
Evolution des coûts et consommations énergétiques de la commune

Nous remarquons une diminution de la consommation en 2020 : elle s’explique en partie par la crise sanitaire et par un hiver moins rude. Dans la suite, nous chercherons une explication à l’augmentation en 2021 par rapport à 2019. Le détail de l’évolution des dépenses par bâtiment nous permet d’identifier les bâtiments responsables de cette évolution ainsi que les bâtiments les plus dépensiers.

évolution des dépenses annuelles des bâtiments d'une commune
Evolution des dépenses annuelles par bâtiment

Les dépenses de la cantine, l’école, la mairie et la salle des fêtes augmentent en 2021 quand celle de l’éclairage public diminue.

Ces quatre bâtiments sont aussi les plus dépensiers, avec l’école en tête. L’analyse plus précise de la consommation de ces sites grâce aux données récoltées auprès d’Enedis permet de réfléchir avec la commune sur les actions de sobriété potentielles.


A titre d’exemple, l’analyse préliminaire des données de l’école est présentée ci-dessous.

fiche consommation et dépense d'électricité et de gaz de l'école communale

Terneo réfléchit alors avec la commune à la mise en place d’une programmation voire d’une régulation de la pompe à chaleur afin de diminuer le talon de consommation notamment observé le mercredi et le week-end où l’école est inoccupée. Suite au bilan effectué, la commune a enclenché les démarches pour réaliser un audit sur ce bâtiment.


L’analyse des tarifs énergétiques a par ailleurs permis de détecter les contrats les moins bien optimisés.

Comparaison des tarifs énergétiques de chacun des bâtiments communaux
Comparaison des tarifs énergétiques de chacun des bâtiments communaux

En effet, comme le confirment par exemple les graphes ci-dessous, la puissance souscrite de la salle des fêtes est surdimensionnée en 2021, alors que celle de la mairie est mieux adaptée.

Salle des fêtes - Puissance d'appel maximale quotidienne comparée à la puissance souscrite
Salle des fêtes - Puissance d'appel maximale quotidienne comparée à la puissance souscrite
Mairie - Puissance d'appel maximale quotidienne comparée à la puissance souscrite
Mairie - Puissance d'appel maximale quotidienne comparée à la puissance souscrite

Ce bilan a analysé la performance énergétique des bâtiments communaux pour finalement mener à des préconisations visant la sobriété dans les usages, au lancement de nouvelles démarches et à des réflexions sur l'autonomie énergétique, notamment par le biais du photovoltaïque.

carte énergétique présentant la performance énergétique des bâtiments communaux en représentant les coûts en fonction de la consommation surfacique
Performance et coûts énergétiques des bâtiments communaux


Pour un récapitulatif des étapes d'un bilan énergétique, vous pouvez télécharger la fiche explicative suivante :

fiche_explicative_bilan_energetique
.pdf
Download PDF • 204KB

Pour en savoir plus sur le développement de projets photovoltaïques, nous vous invitons à vous référer à nos articles sur le sujet.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout